La lutte anticorruption, fondement des principes éthiques et sociétaux du Crédit Agricole Alsace Vosges

La corruption entrave le principe de libre concurrence et le développement économique. En tant qu’acteur du développement de nos régions, la lutte anti-corruption est un des grands fondements des valeurs éthiques et sociétales du Crédit Agricole Alsace Vosges.

En conformité avec la loi Sapin II et, porté par le plus haut niveau de responsabilité en matière de transparence, le Crédit Agricole est la 1ère banque française à bénéficier de la norme internationale ISO 37 001 pour son système de management anticorruption. L’obtention de cette certification en juillet 2017 illustre l’engagement de longue date du Crédit Agricole en matière d’éthique dans les affaires, élément clé de sa politique de responsabilité sociale d’entreprise.

Notre engagement pour cette lutte est construit autour de valeurs solides et appliquées avec rigueur. Notre Caisse Régionale a ainsi mis en place un dispositif de prévention active aux risques de corruption avec un programme reposant sur :

  • une gouvernance dédiée à la lutte contre la corruption,
  • une cartographie des risques de corruption,
  • un code de conduite anticorruption,
  • un programme de formation et de sensibilisation de l’ensemble des collaborateurs du Crédit Agricole Alsace Vosges,
  • un renforcement du dispositif de protection des lanceurs d’alerte.

Cette politique anticorruption s’intègre dans les programmes de conformité et de sécurité financière mis en place depuis 2004 qui visent à :

  • garantir transparence et loyauté à l’égard des clients,
  • contribuer à l’intégrité des marchés financiers,
  • prévenir du risque de réputation et des risques de sanctions pénales, administratives et disciplinaires dans les domaines de son ressort et, à lutter contre le blanchiment de capitaux et contre la fraude.

Lire vers le site d’actualités du Groupe Crédit Agricole